Portraits

 my mom was leo rising

my mom was leo rising

 self portrait

self portrait

my parents Natacha & Julian

Sans plus d’enjeu, le lion a bon dos,
et voilà l’ange en son échine qui prend demeure,
prête sa plume pour jouer aux je des desseins

Peau de lion, peaux dorées,
invite toi dans nos milles foyers
que nos ailes déployées fassent
rugir le bonheur de vivre

GraOr
— Lorne Auber
 

Portrait d'était

Prends ma plume et tendrement sans détour
je te tendrai la plus belle tranche de la lame
de mon coeur pour faire succomber le masque
du coucou qui depuis son calvaire
a bien faillit nous croire fous

Par l’âme d’une forêt enchantée
a pensé ses mille plaits, pour que le paon
se fasse le destrier d’une tunique nature
prête à s’épouser dans son parfait complet

Trône de plumes, oiseau aux ramages
bien cendré, courbe l’échine pour rehausser
l’auréole aux couleurs des temps passés et
le panache de ses secrets, en nos mains amies,
se verront transcendés

Point tu ne t’envoleras pour rejoindre
les sommets puisque par toi douce amour
je me suis déposé en un ciel infini
de grace et de beauté, où sagesse
et splendeur sont ordre et vérité

Dans sa roue libérée de toute attente
et mal-entente, nous partagerons
l’unique visage d’un halo étoilé,
l’îlot serein des êtres passagers.
— Lorne Auber